Published On: lun, Fév 9th, 2015

Osez la voiture de collection américaine

Share This
Tags

Tous les amateurs de belles voitures sont d’accord, les voitures américaines ont quelque chose en plus. Certains y voient un charisme venu d’un autre temps, d’autres une démesure pleine de rêve, ou encore la concrétisation de mythes perpétrés par les films hollywoodiens. Quoi qu’il en soit, les voitures de collection américaines ne sont pas uniquement connues et appréciées par des collectionneurs passionnés : elles sont bel et bien le reflet de toute une culture et ne laissent personne de marbre.

Alors, même si la Tesla est désormais l’objet de toutes les attentions, nous avons décidé de nous attarder sur deux modèles qui ont marqué leur temps et qui continuent de nous inspirer et de nous faire rêver.

La Mustang : un mythe éternel

La marque au cheval sauvage ne sera pas oubliée de si tôt. Qui aurait pu croire qu’une voiture abordable destinée aux adolescents « baby-boomers » deviendrait ainsi l’objet de toutes les convoitises ? C’est que, justement, il n’était pas question de petite voiture sans prétention ! Malgré son prix dérisoire et son moteur de série finalement peu impressionnant, ses lignes résolument sportives et ses belles finitions lui ont valu d’attirer tous les regards dès son lancement, en 1964. Véritable symbole de l’Amérique libre et florissante, la toute première « pony car » a rapidement donné naissance à de nombreuses générations de voitures toujours plus agressives, jusqu’à devenir un des fers de lance des muscle cars que tout le monde admire tant. Bien entendu, entre une 1966 Mustang Cabriolet et les superbes Mustang GT contemporaines, il existe un monde de différence. Mais pour les vrais passionnés, certains détails resteront toujours inimitables, comme le célèbre V8 de la Mustang Shelby 500.

La Corvette : un succès bien établi

Malgré des débuts quelque peu fastidieux en 1953, la Corvette de Chevrolet a su trouver sa juste place parmi les voitures américaines les plus convoitées. En effet, dès 1956, une Corvette revue et corrigée offre aux Américains toute la puissance qu’ils pouvaient espérer d’une voiture de sport. En 57, la technologie de l’injection d’essence, jusque-là réservée aux voitures de course, trouve même sa place sur le V8 de cette petite bombe. D’autres options, comme une suspension renforcée, des roues plus larges ou une boîte de vitesses à 4 rapports permettaient à l’Américain moyen de s’offrir un véritable engin de course. Cette Corvette C1 a bien entendu continué à évoluer au fil des années, offrant de nombreux modèles qui ravient les collectionneurs. Le mythe continue d’ailleurs aujourd’hui avec la toute nouvelle Sting Ray qui, si elle est aujourd’hui bien différente du premier modèle de 1963, plaît toujours autant aux passionnés.

S’offrir une voiture américaine

En passant par des sites spécialisés comme celui de Misterdeals, par exemple, le rêve est tout à fait accessible. En effet, l’astuce consiste à acheter ces voitures de collection directement aux États-Unis, et à les faire « franciser » pour pouvoir rouler en France.

Heureusement, il ne s’agit plus d’un parcours du combattant, puisque ces sites spécialisés permettent aujourd’hui de simplifier les démarches, tout en garantissant des prix intéressants pour l’acheminement.

Leave a comment

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>