Published On: jeu, Oct 2nd, 2014

Alain Juppé sur France 2, ému par son succès (Des paroles et des actes)

Share This
Tags

Dans « Des paroles et des actes » sur France 2, jeudi 2 octobre, Alain Juppé a manifestement emporté l’adhésion de nombreux français. Il s’en est même montré ému en fin d’émission lors des sondages livrés en direct suite à sa prestation, au bord des larmes.

Les sondages dévoilés à la fin de l’émission pour comparer l’avis de français avant et après son intervention démontrent un fort potentiel d’adhésion entre les français et le probable futur candidat à la présidentielle de 2017.

Sondage : A. Juppé ferait-il un bon ou un mauvais président pour la France ?

61% des téléspectateurs interrogés en fin d’émission ont déclaré qu’ils pensent qu’Alain Juppé ferait un bon Président de la République :

Replay Des paroles et des actes avec Juppé

Vous pouvez revoir l’émission de France 2 sur le Replay de francetvinfo.fr : http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/des-paroles-et-des-actes/des-paroles-et-des-actes-du-jeudi-2-octobre-2014_703657.html

Vidéo

Les 10 dernières minutes, durant lesquelles les journalistes doivent donner leur avis sur la prestation du candidat à la primaire de l’UMP, ont semblé remplir Alain Juppé d’une réelle émotion. A tel point qu’il semble avoir la voix coupée et ne pouvoir réagir sereinement à ces chiffres très prometteurs pour lui.

Et vous, pensez-vous qu’Alain Juppé ferait un bon président pour la France ?

Votre avis :

Alain Juppé ferait-il un bon président pour la France ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

Displaying 3 Comments
Have Your Say
  1. Un vieillard condamné dit :

    Non, nous avons besoin de jeunes et non pas de vieux hommes politiques de surcroît condamnés. On veut des jeunes !!!!

  2. Vs Sarkozy, Juppé sait à côté de quoi il passe dit :

    S’il est si ému, c’est peut-être parce qu’il comprend bien à ce moment-là à côté de quoi il va passer. Si Sarkozy arrive à verrouiller les votes avec l’appui des militants UMP, il pourra barrer la route à Juppé. Une fois que Sarkozy aura les clés du parti, il s’en attribuera aussi tous les moyens. Juppé pourrait assez facilement devenir président si c’était réellement les français qui votaient.

  3. Merci, on a déjà donné dit :

    Oui on a déjà donné.

    Cet homme à trahi le vote des français en 1995.

    Élu pour réduire la fracture sociale, Chirac l’a nommé 1er ministre. Résultat : le début de la politique de démolition du Pacte social que nous voyons aujourd’hui à l’œuvre par la gauche, en application des Traités européens.
    Et la mise en œuvre de la « mondialisation »heureuse.

    Non merci.Le repris de justice Juppé ? Très peu pour le gaulliste que je suis.

Leave a comment

XHTML: You can use these html tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>